Une solution montréalaise aux problèmes énergétiques de l’Arctique