Sigma Stockage d’Énergie recevra 2,4$M de la TDDC appuyant son projet CAES Hybride

Montréal (Québec), 30 mars 2016 – Sigma Stockage d’Énergie, qui a pour mission de concevoir, fabriquer et commercialiser une solution de stockage hybride (mécanique et thermique) d’énergie électrique à la fine pointe de l’innovation, salue l’engagement financier de 2,4 M$ octroyé par Technologies du développement durable Canada (TDDC). Cette technologie propre permettra aux micro-réseaux (tels que dans les communautés éloignées arctiques ou sites miniers) de mieux utiliser
l’électricité qu’ils produisent, tout en accommodant l’incorporation de plus de sources intermittentes d’énergies vertes, favorisant ainsi une réduction des coûts économiques et environnementaux.

La création de nouvelles technologies propres ayant pour effet de réduire les gaz à effet de serre est une excellente contribution à la lutte aux changements climatiques. La solution de stockage d’énergie à air comprimé hybride (CAES) conçue et développée par Sigma Stockage d’Énergie, résout plusieurs problématiques dans divers scénarios. Elle maîtrise l’éternel problème d’intermittence des énergies renouvelables, les rendant prévisibles. Elle minimise le gaspillage d’électricité produit par les génératrices diesel, diminuant de façon importante la consommation de combustibles fossiles et les émissions de GES et de suie associées. Pour les réseaux de distribution électriques complexes, elle offre une alternative aux investissements requis dans un cadre de croissance dans les infrastructures électriques pour répondre aux périodes de pointes grandissantes.

« Stocker l’énergie et la redistribuer facilement et efficacement au moment approprié est désormais possible! Notre technologie est portable, de longue durée (plus de 25 ans), résiste aux climats rigoureux canadien et possède un faible coût nivelé d’énergie (LCOE) » a mentionné M. Martin Larocque, cofondateur et président-directeur-général de Sigma Stockage d’Énergie.

Ce projet, disposant d’un budget de plus de 7,4 M$, est la suite logique de la construction réussie d’un prototype Alpha de petite envergure et permettra à l’entreprise de se concentrer sur la construction d’un système (grandeur commerciale) Bêta de 500 kW/ 2 MWh qui entrainera des réductions de plus de 1000 tonnes CO2e par an. À cette échelle, l’entreprise entend exploiter divers marchés cibles dont les communautés éloignées du Canada (tel l’Arctique) ainsi que des camps industriels (miniers, forestiers et/ou militaires). Cette technologie évolutive, dont la capacité de futurs systèmes pourra être adaptée à la hausse ou à la baisse dépendamment des contextes, peut s’appuyer sur des partenaires de consortium d’envergure tels que Ressources Naturelles Canada CanmetENERGIE, Hydro-Québec, Beacon 406, Hatch, BC Hydro, Technocentre Éolien et Hydro-Sherbrooke.

« Technologies de développement durable Canada (TDDC) est extrêmement fière d’apporter son appui à Sigma Stockage d’Énergie. Notre mission est d’aider les entrepreneurs canadiens à commercialiser leurs technologies propres d’avant-garde en comblant la pénurie de financement entre l’étape de la recherche et celle de la commercialisation », affirme Leah Lawrence, présidente-directrice générale de TDDC.

Pour L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, « l’appui au projet de Sigma Energy Storage via le Fonds de Technologies du développement durable du Canada (TDDC) souligne à nouveau l’expertise et le dynamisme de la jeune entreprise. C’est une belle reconnaissance du caractère novateur des technologies qu’elle développe en matière de stockage d’énergies vertes. »

« Suite à ce processus de sélection rigoureux, nous sommes heureux de la confiance accordée par Technologies du développement durable Canada. Cet appui financier est un gage de confiance quant au potentiel de notre technologie à faire face aux enjeux énergétiques dans un contexte de changements climatiques. Non seulement ce soutien nous permet d’accomplir nos objectifs à court terme, mais il témoigne à nos partenaires et nos investisseurs la viabilité de notre technologie et de son marché potentiel important », soulève M. Larocque.

À Propos de la TDDC

Technologies du Développement Durable Canada (TDDC) joue un rôle catalyseur prépondérant dans la
constitution d’une industrie des technologies du développement durable au Canada en finançant et en
soutenant des projets canadiens d’éco-innovation dans différents secteurs. TDDC investit dans des
entreprises canadiennes qui, par leurs technologies innovatrices, apportent une contribution positive au
Canada, notamment en créant des emplois de qualité, en favorisant la croissance économique et en
préservant notre environnement. TDDC est une fondation financée par le gouvernement du Canada.
Pour plus d’information, visitez www.sdtc.ca/fr.

À propos de Sigma Stockage d’Énergie

Depuis sa création, Sigma Stockage d’Énergie (Sigma Energy Storage) s’est donné comme mission de développer, fabriquer et commercialiser une solution de stockage d’énergie verte à la fine pointe de l’innovation. Cette innovation est une technologie de stockage hybride (mécanique et thermique), durable et s’adaptant aux climats rigoureux Canadien.

En plus de compter sur une équipe de gestion possédant une vaste expérience du monde des affaires, l’entreprise possède également une équipe polyvalente de développement technologique multidisciplinaire rassemblant divers volets de l’ingénierie mécanique, thermodynamique, chimique ainsi qu’en physique et en gestion de projet. Unis dans sa mission, Sigma Stockage d’Énergie travaille afin de livrer un système qui permettra un meilleur accès aux énergies plus propres et moins chères, partout dans le monde.

Sigma collabore avec son consortium, dans le cadre de ce projet TDDC, qui comprend des organismes de recherche ainsi que des partenaires industriels pancanadiens de grande envergure.

Contact : agrenier@lex-operandi.com